Exposition « Parce que je t´aime »

Seie__Porque_te_quiero__PUTA

“Parce que je t´aime”

L´exposition a été réalisée par Verónica Schulmeister Guillén et a été préparée par Milagros Villalba, Judith Prieto et Elena González. Le thème de l´exposition est la violence contre les femmes avant d´arriver aux coups. L´exposition est dans le lycée Manzanedo (Santoña) et va y rester depuis le mois de novembre jusqu´aux vacances de Noël. Les photos sont faites sur des pétales de fleurs sur lesquels, avec des fils, sont cousus des mots.

Le fil blanc sur les pétales rouges signifie que la femme défend l´homme par peur et le fil rouge sur des pétales blancs décrit les ordres et les insultes de l´homme envers la femme.

Paloma Palacio et Paula Arce, 4º A

“Porque te quiero”

L´artiste de cette exposition est Verónica Schulmeister Guillén. L´exposition est appelée “Porque te quiero”. Elle est dans le lycée Marqués de Manzanedo (Santoña) du 25 novembre au 13 décembre. Elle est organisée par les professeures Milagros Villalba et Elena González.

L´exposition parle de la violence contre les femmes qui peut être psychologique ou physique. Cette exposition présente des photographies de fleurs. Dans les fleurs l´artiste a écrit des mots comme “imbécil”, “ignorante”, “eres mía”, “puta”, “seré vaga”… parce qu´il y a des femmes qui finissent par accepter la violence.

Nous pensons que c´est une exposition très belle mais un peu dure.

Marta et Lucía, 4º A

“Porque te quiero”

Verónica Schulmeister Guillén est l´auteure des photos de l´exposition. C´est une artiste de Madrid mais Elena, Milagros et Judith, trois enseignantes du lycée Marqués de Manzanedo (Santoña) sont celles qui ont préparé l´exposition dans le lycée. Le travail est exposé dans l´entrée de manière qu´il est ouvert à tout le public et les parents qui vont au lycée pour parler avec les profs peuvent l´admirer et la juger.

Le thème dont il s´agit est la violence contre les femmes et l´exposition va être dans ce lieu à partir du 25 novembre jusqu´au 21 décembre, jour des vacances de Noël.

Cette exposition a été faite pour enseigner les gens l´importance de supprimer et d´éviter la violence contre les femmes parce que les victimes portent avec elles les cicatrices d´une torture à peine remédiable.

Personnellement je pense que c’ est une forme de faire prendre conscience autrement de la brutalité, car l’ artiste utilise la nature pour transmettre un message de détresse.

 Elena Hincu, 4º A

Serie__Porque_te_quiero__PERDON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s